Ciné-collectif Metz

4 Mai 2017 sur FR3 : l'affaire Kinépolis
est enfin révélée
dans son ampleur
aux habitants de l'agglomération messine



Pour la 1ère fois depuis le début de la lutte du Ciné-collectif, il y a 2 ans et demi, un sujet dans un journal télévisé annonce clairement
la couleur : "...C'est surtout à Metz que le groupe Belge a fait main basse sur l'offre cinéma ... en face aucun concurrent, et du coup, un monopole de fait..." FR3 Lorraine - 19/20 - 4 mai 2017.

Dans ce reportage, un bénévole du Cinéma Union d'Ars-sur-Moselle interrogé déclare : " Ce que je remets en cause et ce qui nous pose
question c'est l'attitude du monde politique, des décideurs qui sont censés défendre l'intérêt collectif. Là, on voit qu'ils se sont portés alliés... , y compris le CNC*, de Kinépolis, dans l'installation de ce monopole autour de Metz".

Le Ciné-collectif s'associe pleinement à cette déclaration et précise qu'un recours est porté contre la Ville de Metz par l'AGICAM** auprès du Tribunal Administratif de Strasbourg, pour contester la décision du Conseil municipal du 28/01/2016 de signer un bail emphythéotique de 27 ans avec Kinépolis, favorisant ainsi la création d'un KinéPalace au centre ville, dernière pierre d'un monopole complet de Kinépolis autour de Metz, la Ville de Metz ayant, de surcroît, décidé de fermer définitivement le cinéma Caméo-Ariel.

* CNC = Centre National du Cinéma et de l'image animée, rattaché au Ministère de la Culture.
** AGICAM = Association "Gardons Indépendants les Cinémas de l'Agglomération Messine"





DU POP-CORN

Longtemps à Saint-Julien, vous en boufferez plein,
Si ça vous amuse, vous en aurez au KinéMuse,
Et même si ça vous gave, il y en aura au KinéWaves...

Mais pour le KinéPalace, d'un RECOURS...
le Maire de Metz se lasse !




Table ronde : Quel(s) cinéma(s) pour demain ?

Vendredi 24 juin 2016 aux Récollets à Metz

avec : Evelyne Didier sénatrice de Meurthe et Moselle / Stéphane Goudet, directeur du cinéma Le Méliès de Montreuil / René Parmentier, président de l'association Cinéma-Union, d'Ars-sur-Moselle

Ci-dessous, 7 extraits vidéos de la table ronde :

Ce que vous aurez le droit de voir ou de ne pas voir
1er extrait vidéo de l'intervention de Stéphane Goudet (directeur du cinéma Le Méliès de Montreuil 93) :  " Ce que vous aurez le droit de voir ou de ne pas voir ..." A moyen et long terme, c'est extrèmement inquiétant ..."
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705435253014809/

Logique financière contre éducation culturelle offerte à tous
Extrait vidéo de l'intervention d'Evelyne Didier, sénatrice de Meurthe et Moselle : " Le 1er intérêt d'un groupe côté en Bourse c'est de rémunérer les actionnaires... Nous sommes dans une logique financière qui n'a pas beaucoup à voir avec une éducation culturelle offerte à tous ... "
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705451333013201/

Ars/Moselle est à 5 minutes de Waves et
du complexe cinématographique voulu par Kinépolis

 Extrait vidéo de l'intervention de René Parmentier président de l'Association Cinéma Union d'Ars/Moselle : " Les films porteurs, il nous les faut tout de suite et on ne les a pas "
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705821599642841/

Le Cinéma ne sera plus qu'un commerce
2ème extrait vidéo de l'intervention de Stéphane Goudet : " La question de la diversité et donc le refus du monople sont de vraies façons de défendre la création ..."
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705443673013967/

La logique hégémonique des grands groupes
3ème extrait vidéo de l'intervention de Stéphane Goudet : "Ce qui compte vraiment, c'est la qualité générale du travail accompli, qualité fondée sur un principe de diversité"
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705988929626108/

Privés de la liberté de choisir
Stéphane Goudet répond à une question sur la diversité de la programmation :
"...Tant que tu es là, Michel * la diversité existe ... Mais après ..." (* Stéphane G. s'adresse à Michel H., directeur actuel des cinémas Caméo et Palace de Metz)
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705987152959619/



Ce que la Ville de Metz aurait dû se demander
Stéphane Goudet répond à la question de l'alternative au monopole de Kinépolis : "... La meilleure solution serait de faire un cinéma en cogestion, ... voire un cinéma municipal en coeur de ville ..."
>>> https://www.facebook.com/cinecollectifmetz.news/videos/1705991139625887/
Le Ciné-collectif Metz
 

La mobilisation contre la fermeture du Caméo et le monopole de Kinépolis continue ! 

Début 2016, le ciné-collectif a créé l’AGICAM (Association "Gardons Indépendants les Cinémas de l'Agglomération Messine")

Comme nous, vous contestez le projet de la ville de Metz qui consiste à :

  •  signer avec Kinépolis un bail emphytéotique de 27 ans pour la gestion du Cinéma Palace ;
  •  permettre à Kinépolis d'ouvrir un 2ème multiplexes dans le centre commercial Waves (Moulins-lès-Metz)
     après le premier construit à St Julien-lès-Metz en1995 (actuellement 14 salles et 550 séances par semaine) ;
  •  accorder à Kinépolis la possibilité d'ouvrir un 3ème multiplexe dans le centre commercial Muse (quartier Amphithéâtre) ;
  •  fermer définitivement le Cinéma Caméo-Ariel.

Ces décisions conduiront à une situation scandaleusement dominante pour Kinépolis sur l'agglomération :
  • 1400 séances (35 salles) par semaine projetant presque uniquement des blockbusters ou des films à gros succès. Contre 20 séances par semaine pour les salles indépendantes Union à Ars et Marlymages.
  •  Kinépolis proposera même un temps, pour donner le change et obtenir le monopole, un peu d'Art et essai, mais consensuel et porteur.
    Rien 
    d'une véritable programmation Art et essai, curieuse, imaginative, rebelle faite de films rares, audacieux, poétiques. Ce n'est pas dans son ADN.

Apportez-nous votre soutien financier pour :

  •  Nous donner les moyens, y compris juridiques, de nous opposer au monopole de Kinépolis sur l'agglomération
  •  Travailler à des solutions alternatives et à l'instauration d'un réel débat citoyen sur l'avenir du Cinéma dans notre territoire

Comment ?
Participer directement à notre  campagne d'adhésion et de don via Internet et en la faisant connaître autour de vous.                



Le Ciné-collectif Metz - Ni des passéistes, ni des frondeurs - Des défenseurs de la création cinématographique,
8 associations qui militent pour un cinéma imaginatif, rebelle, divers, de divertissement, d'émotion et de réflexion, qu'il soit d'avant-garde ou patrimonial, pour tous et notamment pour les jeunes générations.

AGICAM *
Frac Lorraine Le Cercle
Jean-Laurain

*AGICAM = Association « Gardons Indépendants les Cinémas de l'Agglomération Messine »


D’autres modèles sont possibles : Société d’économie mixte, cinéma municipal, cinéma associatif… Inventons autre chose !
Rejoignez le Ciné-collectif >>>  cinecollectif.metz@gmail.com
Nous soutenons  la pétition >>>   Non au Monopole de Kinépolis
  que nous vous encourageons à signer et à faire signer

7636 signatures à ce jour
Vous trouverez ici en téléchargement le
 DOSSIER DE PRESSE du Ciné-collectif
Dernière mise à jour : 24/09/16
Les liens en bleu marqués d'un pdf conduisent à des  téléchargements
de fichiers sous ce format,
tous les autres s'ouvrent directement.